Translation results Le marché mondial de la peau non chirurgicale profitera de la prévalence croissante de laxité cutanée, selon Fortune Business Insights

Rising demand for procedures to get rid of skin blemishes will drive the global non-surgical skin market, shares Fortune Business Insights in its report titled “Non-surgical Skin Market Size, Share and Global Trend by Device Type (laser-based devices, Intense pulsed light (IPL) / radiofrequency (RF) devices, ultrasound devices, others), by indication (face, neck, body), by end user (hospitals and clinics, specialist dermatological establishments, spas, others) and geographic forecast to 2026 “. A detailed analysis of the upcoming market trends and opportunities has also been provided in the report.

Non-surgical skin tightening involves medical procedures of a non-invasive or minimally invasive nature. Such procedures are performed to invigorate the production of collagen and elastin, proteins that keep the skin smooth and firm, in the deeper layers of the skin. Over time, tissues that have lost their elasticity and tone shrink due to the devices. The procedure can be performed on various parts of the body such as the face, arms, buttocks, and abdomen. The majority of devices used in these procedures use ultrasound, lasers, or radio frequency energy.

Request a copy of the research report

www.fortunebusinessinsights.com/enquiry/sample/non-surgical-skin-market-100712

Certains des participants importants sur le marché mondial de la peau non chirurgicale identifiés par Fortune Business Insights comprennent :

Lasers de Lynton
Solta Médical
Lumenis
Lasers d’Alma
Concept de Vénus
Cynosure, Sciton, Inc.
Autres
Niveaux de sécurité élevés des procédures pour aider le marché

De nombreux progrès ont été réalisés dans la technologie de raffermissement de la peau. Plus important encore, ces avancées ont également rendu les procédures sûres, ce qui est crucial pour augmenter les revenus du marché mondial de la peau non chirurgicale. Par exemple, le raffermissement de la peau par ultrasons est effectué à l’aide d’appareils portables. La FDA a autorisé différents produits, tels que Ultherapy, après avoir soigneusement évalué leurs profils d’innocuité. De même, les techniques de radiofréquence se concentrent sur les couches épidermiques pour stimuler le collagène et peuvent être utilisées sur la plupart des types de peau.

Des résultats temporaires pourraient imposer des contraintes sur le marché

La taille du marché mondial de la peau non chirurgicale peut ne pas gonfler en douceur en raison de certaines limitations des procédures de raffermissement de la peau. Par exemple, les résultats de telles procédures ne peuvent durer qu’un an. Cela signifie que le patient devra subir des traitements répétés pour conserver l’esthétique de la région opérée. De plus, de telles procédures ne peuvent pas être effectuées dans certaines conditions, telles que l’étirement ou l’affaissement de la peau survenant après la grossesse. Ces inconvénients peuvent inhiber la croissance du marché mondial de la peau non chirurgicale au cours de la période de prévision.

Demander la personnalisation

www.fortunebusinessinsights.com/enquiry/customization/non-surgical-skin-market-100712

Accroître les investissements dans la recherche et le développement pour élever la concurrence sur le marché

Les principaux acteurs du marché mondial de la peau non chirurgicale adoptent différentes stratégies, telles que l’investissement pour promouvoir l’innovation et le lancement de nouveaux produits, afin d’obtenir un avantage concurrentiel. Par exemple, Venus Concept a lancé le Venus Viva pour traiter spécifiquement une forme chronique de vergetures connue sous le nom de Striae Alba. En outre, les autorisations réglementaires pour les nouveaux produits devraient améliorer les opportunités du marché mondial de la peau non chirurgicale. Par exemple, la FDA a donné le feu vert au ThermiRF de Thermi qui utilise la technologie des radiofréquences pour traiter la peau des mains, du visage, du cou et du corps.

Augmentation de la population gériatrique pour propulser le marché en Amérique du Nord

L’Amérique du Nord devrait détenir une position dominante sur le marché mondial de la peau non chirurgicale jusqu’en 2026 en raison de divers facteurs favorables tels qu’une population gériatrique croissante, une prévalence croissante d’imperfections cutanées, l’accès à une technologie cutanée de pointe et une demande croissante d’esthétique. L’Asie-Pacifique est sur le point d’afficher une croissance rapide en raison de l’augmentation des revenus disponibles, de la prise de conscience croissante des procédures cosmétiques pour des améliorations esthétiques et de la baisse de la stigmatisation des traitements de la peau.

Avez-vous une question ? Demandez à nos experts

www.fortunebusinessinsights.com/enquiry/speak-to-analyst/non-surgical-skin-market-100712